Morgane Kieffer

Morgane Kieffer enseigne la littérature française à l’Université Paris Nanterre. Elle a soutenu à l’automne 2018, avec le soutien de la Fondation des Treilles, une thèse intitulée : « Le romanesque paradoxal. Formes et usages contemporains de l’esthétique romanesque chez Leslie Kaplan, Jean-Philippe Toussaint, Tanguy Viel et Christine Montalbetti (1982-2018) », sous la direction de Dominique Viart.

Ses travaux portent essentiellement sur les renouvellements des écritures romanesques contemporaines, chez ces auteurs en particulier (Fabula, Romanesques, Roman 20-50, Sites, Fixxion) mais aussi chez Laurent Mauvignier, Georges Perec, Yves Ravey, Hélène Lenoir, ou Marie Redonnet. Depuis 2018, elle collabore également au magazine culturel en ligne Diacritik, et fait partie du comité d’organisation des Enjeux contemporains de la littérature (en partenariat avec la Maison des écrivains et de la littérature).

Morgane Kieffer au 37e Marché…