Martine Audet

Photo : DR

Née à Montréal en 1961, Martine Audet a publié, depuis 1996, une douzaine de livres de poésie, dont Orbites, Les Mélancolies, L’amour des objets, Des voix stridentes ou rompues, principalement aux éditions du Noroît et aux éditions de l’Hexagone.  Un choix de poèmes publiés entre 1996 et 2006 a paru en anglais dans une traduction d’Antonio d’Alfonso sous le titre de The Body Vagabond.  D’autres poèmes ont été traduits en espagnol, en catalan, en italien et en tchèque.  Elle participe régulièrement à des événements littéraires et artistiques et ses poèmes paraissent dans des ouvrages collectifs du Québec ou d’ailleurs. Si elle lie parfois photographie et peinture à son écriture, elle a aussi illustré un livre de poèmes pour enfants du regretté Michel van Schendel. Lauréate des prix de poésie Alphonse-Piché du Festival international de Trois-Rivières, Estuaire et Alain-Grandbois, elle a été finaliste à de nombreux autres prix dont le Grand prix de poésie du Festival de Trois-Rivières, le Grand prix du livre de Montréal et le prix de poésie du Gouverneur-général.

Membre du comité de rédaction de la revue Estuaire de 2008 à 2014, elle organise, depuis 2013, avec la libraire Saskia Deluy, l’événement biannuel  Deux poètes et un absent.  Elle a joint récemment le comité femmes du Centre québécois du P.E.N. international et est membre, depuis 2015, de l’Académie des lettres du Québec.

Son plus récent livre, avec des dessins d’Élise Palardy, a pour titre Ma tête est forte de celle qui danse.

Martine Audet au 36e Marché…

Jeudi 7 juin 2018 / 15 h 30 / Scène-chapiteau du Marché

Samedi 9 juin 2018 / 18 h 30 / Scène-chapiteau du Marché

Dimanche 3 juin 2018 / 15 h / Périphérie #26