Kenny Ozier-Lafontaine

Kenny Ozier-Lafontaine est poète, plasticien, performeur,  vidéaste, né à Fort-de-France. Auteur de deux recueils de poésie parus aux éditions Maelström, Billes (2015) (Prix Copo du jury, prix Copo des étudiants et Prix gros Sel) et  Fils de la Nuit (2011) qui a été traduit et réédité en Italie. Toujours en Italie, en 2016, parait le livre d’artiste Zucchero aux éditions Pulcino Elefante. En collaboration avec Vincent Lefèbvre il donne naissance à Bulles, ouvrage de stripoésie, toujours aux éditions Maelström. Il est également l’auteur des livres d’artistes VOMIR (2015) avec Peggy Viallat-Langlois, Miettes (2016) avec Claire Morel aux éditions A-Over, Mordre et Blagues aux Crocs électriques en collaboration avec Catherine Ursin, Vierges Noires aux éditions Dernier Cri en collaboration avec Evelyne Postic (2018 ). Il est aussi réalisateur, Tar, réalisé en 2015, fut l’occasion de dresser un portrait du dramaturge surréaliste Fernando Arrabal, et de documentaire réalisé au brésil et à cuba. Il collabore avec différentes revues, Revue Bâtarde, Sabir, La Terrasse, La Nuit, Zist, 21 min, Journal de mes paysages, Revue Microbe, Terre à ciel, Karbone, Fanzine Hildegarde, Freaks Pulsion, Revue Sous-Vide, la Gazzetta dei Dipartimenti del Collage de’Pataphysique, le fanzine Kronik où il intervient comme scénariste BD avec la dessinatrice Camille Pull, et il anime sa propre revue Jambon Klaxon (en collaboration avec Serge Pey, Jean-Louis Costes, François Bon, Ghédalia Tazartès, Anne Van der Linden, Peggy Viallat-Langois, Martine Birobent, Caroline Dahyot, Catherine Ursin, Margaux Salmi, Luc-André Rey, etc. ). En duo, il donne naissance avec la plasticienne Catherine Ursin à Diabolo, lecture performée autour des états de possessions et à Je lèche lecture musicale avec le musicien belge Charles-Nicolas d’Oultremont. Les trois artistes travaillent actuellement à la formation d’un trio. Il prépare également un documentaire sur le poète Serge Pey.

Kenny Ozier-Lafontaine au 37e Marché…