K. Schippers

Photo : Jacques Gavard

K. Schippers (pseudonyme de Gerard Stigter) écrit des poèmes souvent drôles et modestes dans lesquels il porte un regard neuf sur la réalité de tous les jours et les objets qui nous entourent.
Il expérimente sous des formes novatrices, utilisant par exemple la photo plutôt que le texte pour faire passer son message. Son recueil Verplaatste tafels (1969) a été traduit en français (Tables déplacées, Le Bleu du Ciel, 2012). K. Schippers puise une partie de son inspiration dans l’œuvre d’artistes comme Marcel Duchamp dont on retrouve chez lui l’humour et le sens du relatif, et auquel il consacra un roman, De bruid van Marcel Duchamp (« La mariée de Marcel Duchamp », 2010). Outre les arts plastiques, le cinéma est un médium important pour lui.
K. Schippers a réalisé plusieurs films en collaboration avec le cinéaste Kees Hin et consacré des essais et un roman Waar was je nou (« T’étais où ») à cet art. Il a reçu le Prix P.C. Hooft pour ses essais.

K. Schippers au 37e Marché…