Giovanni Fontana

Photo : Marco Palladini

GIOVANNI FONTANA [1946]

Il est le théoricien de la poésie épigénétique. Polyartiste, il s’intéresse aux langages à plusieurs codes, aux techniques intermédias et aux synesthésies. Ses ouvrages verbo-visuelles sont des vraies partitions, des prétextes par lesquels il aboutit à la performance de ses sound poems, très appréciés par les milieux de la recherche artistique internationale. Il a publié des disques de poésie sonore. Son dernier vinyle est Epigenetic Poetr, (Los Angeles 2016). Il a réalisé beaucoup de vidéo-poèmes, parmi eux Poema Bonotto, (Fondation Bonotto, 2017). Il a écrit des textes poétiques pour de nombreux compositeurs, entre autres, Ennio Morricone et Roman Vlad. En 2011, il a écrit le texte d’Élégie pour l’Italie, opéra composé par Ennio Morricone pour le cent-cinquantième anniversaire de l’Unification de l’Italie. En 2014 il a publié en France le poème Déchets (éd. Dernier Télégramme) et en 2016 il a réalisé la pièce radiophonique Strategie sonore sull’alcova d’annunziana, commandée par la Fondation Louis Vuitton. Il fait partie du groupe d’expérimentation artistique Hermes Intermedia. Parmi ses livres récemment publiés : Fonemi, (2017), Discrasie,(2018) et La visione molteplice, (2019).

Giovanni Fontana au 37e Marché…