Gerry van der Linden

Photo : Rogier Fokke

Gerry van der Linden est poète, romancière et professeure de poésie et d’écriture à la « Schrijversvakschool » (école de formation à l’écriture) d’Amsterdam. Elle a été découverte en 1975 par Remco Campert. Après avoir publié son premier recueil de poèmes, De Aantekening (« L’annotation », 1978), Gerry van der Linden a quitté les Pays-Bas pour s’installer aux États-Unis. Elle a travaillé à New-York et à San Francisco pendant quatre ans. Durant cette période, elle a fait des lectures publiques de ses poèmes avec Alan Ginsberg, a rencontré Laurence Ferlinghetti et a continué d’écrire et d’évoluer comme poète. Quelques années après son retour aux Pays-Bas, elle a publié son second recueil, Val op de rand (« Chute sur le bord », 1990). En mars 2019, une sélection de l’œuvre de Van der Linden a été traduite en français par Daniel Cunin sous le titre Fauves des villes suivi de Un croque avec Brodsky. Certains aspects de son œuvre ultérieure sont alors apparus : une approche ludique mais néanmoins passionnée du langage, un regard aiguisé sur l’absurdité de notre vie quotidienne, une inclination pour les thèmes du voyage, de l’amour et de la famille.

Gerry van der Linden au 37e Marché…