Thierry Gillybœuf

Né en 1967. Traducteur de l’anglais et de l’italien, a publié en vingt ans une centaine de traductions, dans tous les genres (romans, poésie, essais, correspondances, etc.), chez une trentaine d’éditeurs. A collaboré à diverses revues. A publié et annoté plusieurs correspondances de Georges Perros et la correspondance générale de Remy de Gourmont en collaboration avec Vincent Gogibu. A également préfacé de nombreux ouvrages. Auteur de La création poétique de Remy de Gourmont (Rumeur des Âges, 1994) ; Thornton Wilder (Belin, 2001) ; Georges Perros (La Part Commune, 2003) ; Henry David Thoreau, le célibataire de la Nature (Fayard, 2012) ; Virgil Gheorghiu l’écrivain calomnié (La Différence, 2017) et, sous le pseudonyme d’Yves Marteze, La Part des choses (Sac à Mots, 2006). A dirigé le numéro spécial de La Termitièreconsacré à G. Perros (2001) ; de Plein Chant consacré à E.E. Cummings (2002) ; du Cahier de l’Herne consacré à Remy de Gourmont (2003). A codirigé les colloques de Cerisy consacrés à Remy de Gourmont (2002 et 2015) et Georges Perros (2005). A entrepris la traduction complète du journal de Henry David Thoreau (plus de 6 000 pages), dont quatre volumes ont déjà paru. Prépare une biographie de Remy de Gourmont. A dirigé le volume Quarto des Œuvres de George Perros (Gallimard, 2017). De Fabiano Alborghetti, a traduit Registre des faibles (éditions d’en bas, 2012) et La rive opposée (éditions d’en bas, 2018).

Thierry Gillybœuf au 36e Marché…

Samedi 26 mai 2018 / 16 h / Périphérie #14