Rimbaudmobile

Depuis plusieurs années, l’essence des actions entreprises par le collectif Poésie is not dead est de « dé-livrer » le poème des espaces institutionnels et/ou alternatifs où il est généralement « enfermé » (rayons des bibliothèques, musées, squats, librairies, etc.) à l’attention souvent d’un public « averti ».

« Ce n’est pas le public habituel de la poésie avec ses applaudissements de politesse », que Poésie is not dead souhaite atteindre mais faire réagir « un auditoire non averti, non préparé. C’est ainsi, dans cette situation de risque et de fraîcheur, en fait, que la poésie, toujours, devrait se communiquer. Funambule et présente, malgré tout ! ».

Un des médiums de création et de diffusion de « poésie action » dans l’espace public de Poésie is not dead est l’utilisation de la fameuse et de l’unique Rimbaudmobile, voiture héritée de la famille Rimbaud, que le collectif Poésie is not dead a retrouvé en 2012 dans une grange à Roche, en Rimbaldie.

A l’occasion des périphéries du Marché de la Poésie, elle sera présente dans diverses manifestations de « poésie action » dans l’espace public.


Michel Bertier

Créateur sonore en direct et en différé !

Né et vit à Paris. Réalise des décors sonores pour le théâtre, la radio, la danse, la télévision et plus récemment le cirque. A notamment travaillé avec Michel Dydim, Susana Lastreto, Antonio Arena , Jean-Pierre Chabrol, Maguy Marin, Adrienne Larue et la chaîne Canal +.
Directeur artistique de La Compagnie du Son, association d’art sonore environnemental et multimédia, il a créé plusieurs événements depuis 1995 qui mettent en scène le son, l’architecture ou le paysage. A également dirigé « La Fanfare Electronique » et ses environnements sonores pour téléphones mobiles reconditionnés surprennent le public par leur évocation poétique.
Chargé de l’enseignement des musiques et nouvelles technologies à l’Université d’Evry Val d’Essonne


Gauthier Keyaerts 

Né à Bruxelles en février 1969, Gauthier Keyaerts aborde la musique de manière physique, organique. Son travail basé sur un principe de « sculpture sonore » et de spatialisation reposant sur l’écoute et l’instinct, peut se matérialiser sous forme d’installation (L’Oeil Sampler), de système interactif (Fragments#43-44), sur disque (Sub Rosa, Transonic…), ou encore in situ, pensée et implantée dans un espace architectural défini (La Saline Royale). Ses travaux ont été présentés en Belgique, en France, en Allemagne, en Espagne, au Maroc, à Taiwan, au Québec…


Vidéaste : Sophie Tesson

La Rimbaudmobile au 35e Marché…

Samedi 20 mai 2017 / 15 h / Périphérie #15

Vendredi 16 juin 2017 / 15 h / Périphérie #40

Dimanche 25 juin 2017 / 11 h / Périphérie #49