Nouveautés des éditeurs et des revues 2017

Cliquez sur l’entrée pour plus d’infos

Au Sud de l'Occident

In the south of the West

Laurent Doucet


Éditeur :La passe du vent


Livre

Langue d'origine :Français (bilingue français/anglais) réédition 2017

Format :14,0 x 22,0 cm

Nombre de pages :124

Date de parution :05/31/2017

ISBN :978-2-84562-250-0

Prix :10,00 €

Argumentaire :

LE LIVRE (Extrait de la préface de Christian Viguié]

Plusieurs choses sautent aux yeux lorsque l’on ouvre le recueil de Laurent Doucet Au sud de l’Occident. D’abord, le calme, la profondeur et la solennité du calme lié aux paysages marocains. Ensuite, l’absence d’images grandiloquentes, outrancières. Il suffit de lire quelques mots pour s’apercevoir immédiatement que cet ouvrage échappe aux obstacles coutumiers qui abondent dans les carnets de voyage et dans les récits poétiques. Nul éblouissement ingénu, nul parasitage culturel ne viennent troubler ou falsifier la parole. Si nous parodions Philippe Jaccottet, l’effacement est une façon de resplendir. Cependant, cet effacement ne correspond pas à une manière de se taire mais d’être tu. Quelque chose parle en dehors de nous et bien plus fort que nous.
Encore faut-il nous accorder avec ce que nous écoutons.
Avec Laurent Doucet, on comprend rapidement que ce sont les pays qui voyagent en même temps que les femmes et les hommes. Une complémentarité s’opère d’entrée. Souvent, les êtres humains semblent répéter ce qu’ils savent et offrent des règles à un monde qu’ils ne rencontrent plus. L’habitude nous demande de sauver les apparences, de renouveler une impersonnalité singulière et collective qui tient lieu de raison. L’auteur se méfie d’une raison qui nous préviendrait de tout et surtout de nous-mêmes.
Dès lors, la question se situe ailleurs.
« Écouter » se transforme en « voir ». Cette possibilité et cette expérience perceptives ne débouchent pas sur un univers exotique, une étrangeté par avance périmée mais sur la réalité d’un monde ouvert. « La poésie ne peint pas un paysage », nous avertit l’auteur. Par un jeu d’alchimie, on pourrait affirmer que c’est le paysage qui donne la forme aux mots. Le monde rêve autant que nous rêvons. [...]

TRADUCTEURS :
Julien Bernard (bassiste et chanteur-compositeur en anglais du groupe 7 Weeks),
David M. Thomas (écrivain gallois né en Angleterre qui vit et écrit à Limoges),
Dan Wood (professeur d'anglais et traducteur).

Biographie ou Bibliographie de l'auteur :

L’AUTEUR :

Laurent Doucet est né à Barbezieux en Charente. Il est puni à l'école primaire pour avoir introduit une arme à feu (heureusement rouillée et non chargée) dans la cour de récréation. Il lit Marx et Démocrite à quatorze ans sans vraiment les comprendre, entre les heures de colle. Puis il découvre Hugo et Lautréamont au lycée, avant de tomber dans The Cure, Trotsky et André Breton. Échoué en psychanalyse au bout de plusieurs années d'engagement révolutionnaire, et prenant acte de l'arrivée d'un long hiver pour la subversion, il parcourt le monde depuis Moscou jusqu'à Pékin et Shanghai, d'Alger à New York en passant par le Québec, traverse l'Europe et l'Afrique d'où il puise des poèmes dans ses nombreux carnets de voyages. Après une longue série d'articles militants et quelques textes littéraires parus dans des revues, Au sud de l'Occident est son premier recueil publié aux éditions La passe du vent. Il vit actuellement en Limousin où il enseigne les lettres, l'histoire et la géographie dans un lycée professionnel de la banlieue de Limoges.

  • JOINDRE VOS IMAGES (JPG UNIQUEMENT) / Max : 1 Mo
  • JOINDRE VOS IMAGES (JPG UNIQUEMENT) / Max : 1 Mo