Nouveautés des éditeurs et des revues 2017

Cliquez sur l’entrée pour plus d’infos

Blues du requin

Collectif


Éditeur :La passe du vent


Livre

Langue d'origine :Français (bilingue français/portugais)

Format :14,0 x 20,5 cm

Nombre de pages :128

Date de parution :03/06/2017

ISBN :978-2-84562-271-5

Prix :10,00 €

Argumentaire :

Blues du requin / Tubarão blues est une anthologie bilingue français-portugais de poésie contemporaine réunissant trois poètes français et trois poètes brésiliens : Joël Bastard, Jacques Demarcq, Delmo Montenegro, Everardo Norões, Biagio Pecorelli, Olivier Salon.
Cette anthologie est née suite à de nombreux échanges entre le festival La Semaine de la poésie de Clermont-Ferrand et le Festival international de poésie de Recife en 2013 et 2014.

Biographie ou Bibliographie de l'auteur :

LES AUTEURS :

Six voix différentes de la poésie contemporaine, six rythmes et six styles distincs.

Everardo Norões (auteur et traducteur
Né à Crato, État de Ceará en 1944. Exilé politique, il a vécu en France, en Algérie et au Mozambique. Il vit aujourd’hui à Recife. Il est l’auteur de nombreux recueils de poésie dont A Rua do Padre Inglês, Retábulo de Jerônimo Bosch, Poeiras na réstia. Il collabore à plusieurs révues littéraires au Brésil. Ses poèmes ont été traduits en italien, français, espagnol, catalan et quechua. Aussi traducteur, on le connaît en France notamment pour ses poèmes en français publiés dans les revues Gare Maritime (Maison de la Poésie de Nantes) et Bacchanales (Maison de la Poésie de Grenoble). Il a reçu plusieurs prix, dont le Portugal Telecom de la Langue Portugaise 2014 pour son recueil de nouvelles Entre moscas.

Jacques Demarcq (auteur et traducteur)
Né en 1946, Jacques Demarcq vit à Paris, ou voyage. A été postier, journaliste, professeur de lettres, syndic, acteur, membre de la revue TXT, éditeur et critique d’art, producteur de radio, professeur de design. Il est toujours écrivain et traducteur. Aux éditions Nous, il a publié Les Zozios et Avant-taire, et traduit Edward Estlin Cummings, Gertrude Stein, Jonathan Williams, Andrea Zanzotto. Chez Corti, ont paru Nervaliennes, à l’Atelier de l’agneau Rimbaldiennes, chez Clémence Hiver, Seghers, à La Nerthe, d’autres Cummings

Delmo Montenegro
Essayiste et traducteur, né à Recife, État de Pernambouc, en 1974. Il a publié les recueils de poésie Os jogadores de carta (Les joueurs de cartes, 2003) et Ciao Cadáver (Ciao Cadavre, 2005). Avec le poète Pietro Wagner, il est co-organisateur des deux volumes de l’anthologie Invention Recife (Invenção Recife, 2004), qui dressent le panorama de l’avant-scène poétique de Pernambouc lors de la dernière décennie. Il est l’instigateur et l’un des éditeurs de la revue de littérature Pendant ce temps-là (Entretanto, 2007). Son dernier recueil de poèmes, Recife, No Hay (2013), a été consacré comme l’un des vainqueurs de la première édition du Prix Pernambouc de Littérature.

Joël Bastard
Né en 1955 à Versailles. Poète, romancier et auteur dramatique, il réalise aussi de nombreux livres d’artiste avec Patrick Devreux, Joël Leick, Evelyn Gerbaud, Tony Soulié, Ricardo Mosner, Georges Badin, Koschmider, Alexandre Hollan, Marie L., Christian Jaccard, Jephan de Villiers, Claude Viallat, Mylène Besson, CharlElie Couture, Edward Baran... Il a publié plus d’une trentaine de livres chez divers éditeurs, dont quatre recueils de poèmes et un roman aux Éditions Gallimard : Beule, Se dessine déjà, Le sentiment du lièvre, Casaluna et Manière. Quand il ne voyage pas, il vit dans une ferme isolée des Monts Jura.

Biagio Pecorelli
Né à Recife, État de Pernambouc, en 1982. Il est poète, acteur et chercheur. Il a reçu de nombreux prix de poésie dont la mention d’honneur du Prix Ville de Recife de Littérature 2010 pour son Livro dos líquidos (Livre des liquides, inédit), et les mentions d’honneur des éditions 2009, 2010, et 2012 du Prix Sesc Carlos Drummond de Andrade. Depuis 2009, il dirige semestriellement des Ateliers de Création en Littérature et Performance dans diverses municipalités de Pernambouc. En 2012, il a soutenu son mémoire de Master en Arts Scéniques à l’Université de São Paulo autour de la performance.

Olivier Salon
Olivier Salon est né en 1955. Comédien, écrivain, oulipien, pianiste et docteur en Mathématiques, il est devenu membre de l’OuLiPo en 2000. Il explore le langage et les contraintes oulipiennes sont à cet effet l’un des supports formels de son écriture. Il collabore à l’écriture de plusieurs numéros de la Bibliothèque Oulipienne, il publie aux Mille Univers de courts textes où il désarticule le langage (La Pelle, Des gens guindés dégingandés, La Croupe du monde) et publie en 2014 aux Éditions Transboréal trois récits d’alpinisme : Trilogie des cimes. Une certaine distanciation, alliée à un humour solide, fait partie intégrante de son œuvre.

LES TRADUCTEURS :

Amandine Cholez est diplômée de l’Université Blaise-Pascal (Clermont-Ferrand) où elle a obtenu son Master en Langues et Cultures Étrangères (LCE), Études portugaises et brésiliennes en 2014 après une Licence en LLCE Portugais, formation qui met notamment l’accent sur les compétences de traduction entre les langues française et portugaise et ses divers domaines d’application. Au cours de ses études, elle a eu l’occasion d’étudier dans des pays lusophones, à Lisbonne au Portugal, à Recife et Belo-Horizonte au Brésil, mais aussi d’enrichir sa connaissance de la culture brésilienne et de la langue portugaise à l’occasion de stages au Brésil, dans le domaine de l’édition (Yiyi Jambo Cartonera, à la frontière avec le Paraguay) et plus récemment, de l’enseignement du français (Institut Fédéral, dans l’état d’Amazonie).

Camille Loivier, dirige Neige d'août, revue de poésie consacrée au lyrisme et à l'Extrême-Orient, depuis 1999. Poétesse, elle a publié dernièrement Joubarbe (Potentille) en 2015, Ronds d'eau (Tarabuste) en 2013, elle a aussi publié dans différentes revues (Dans la lune, Petite, Europe, RBL, N4728, Remue.net, Rehauts) Elle a écrit des textes poétiques pour le théâtre. Traductrice du chinois et de littérature taïwanaise, elle a notamment traduit Processus familial de Wang Wen-hsing, (Actes Sud, 1999) ainsi que les poètes contemporains Hung Hung, Hsia Yu et Leung Ping-kwan.

Né en 1986 à Teresina, Márcio de Oliveira vit à Milan, où il travaille comme traducteur, professeur de langues, chercheur et écrivain. Encore au Brésil, il a publié des articles et des poèmes en format papier et dans de revues numériques. En 2007, son poème Afrodite e Eros a été publié dans le recueil de l’Union Nationale des Étudiants (Rio de Janeiro), dans le cadre d’un concours national. En 2008, il a déménagé à Clermont-Ferrand, où il s’est spécialisé en Histoire Moderne, Sciences Politiques, Lettres Françaises et Occitanes. En 2011, il a déménagé à Toulouse, où il s’est dévoué à de différentes activités (communication publique, théâtre, radio, vidéo) dans le milieu associatif occitan, avant de se consacrer entièrement au métier de traducteur. Parmi ses travaux les plus récents, on trouve des poèmes en occitan publiés dans Exit, revue de poésie contemporaine (Québec), une version portugaise de quelques poèmes d’Aurélia Lassaque dans la Revista Brasileira (Rio de Janeiro), la version française de l’œuvre poétique de Wellington de Melo (Recife) e James Lawless (e-book).

Valérie Rouzeau est née le 22 août 1967 en Bourgogne. Elle lit, écrit, traduit, surtout de la poésie, notamment Sylvia Plath et William Carlos Williams. Son livre Pas revoir publié au Dé bleu en 1999 et réédité en poche dans la collection « la petite vermillon » de la Table Ronde en 2010 a été traduit en anglais, en allemand et, tout récemment, en slovène. Son recueil Vrouz (la Table Ronde, 2012) a obtenu le prix Guillaume Apollinaire et Va où (Le Temps Qu’il Fait, 2002) vient de reparaître en poche, collection « la petite vermillon » en même temps qu’un recueil, intitulé Télescopages, consacré aux météorites a été co-édité par le Musée des Confluences de Lyon et les éditions Invenit de Tourcoing (2014). Elle a reçu en mai 2015 le prix Robert Ganzo pour l’ensemble de son œuvre, prix décerné à l’occasion du festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo.

  • JOINDRE VOS IMAGES (JPG UNIQUEMENT) / Max : 1 Mo
  • JOINDRE VOS IMAGES (JPG UNIQUEMENT) / Max : 1 Mo