Les Etats généraux de la poésie # 01, 2017

La visibilité du poème

Événement unique en son genre, le Marché de la Poésie est sans doute aucun le plus grand rassemblement de poésie en France, voire au plan international. Mais, une question double se pose : qu’est-ce la poésie contemporaine et quel est son devenir ? Plus encore, quels sont ses enjeux artistiques, sa place dans la société d’aujourd’hui, son univers économique ?  Autant d’interrogations auxquels le Marché de la Poésie se devait de tenter d’apporter des débuts de réponses ou, tout du moins, tenter de poser les questions fondamentales sur ce sujet. Face aux « industries médiatiques et culturelles », nous défendons une certaine forme d’artisanat culturel, et le succès de notre événement ne dément pas ce fait, d’année en année. C’est ce sens de marché, celui d’un lien directement entre le « producteur » et l’« amateur » de poésie, que nous nous attachons à promouvoir. Depuis le mois de juin dernier, nous avons mis en place un comité (avec La Maison des écrivains et de la littérature, la Société des gens de lettres, la Biennale internationale des poètes en Val-de-Marne, l’Union des poètes & Cie, le Printemps des poètes, la Fédération européenne des Maisons de poésie/Réseau Maipo, Ent’revues… et d’autres partenaires qui nous rejoindront dans les semaines qui viennent, y compris des media) pour mettre en place des États généraux de la poésie. Alors finalement pour 2017, le 35e Marché de la Poésie et sa Périphérie seront totalement dédiés à ces États généraux : tables rondes, lectures et autres événements autour de la poésie, dans la réflexion et dans l’action, à Paris, en Île de France, mais aussi en Régions, avec l’ensemble des partenaires volontaires (sans prétendre toutefois à l’exhaustivité), dans des lieux qui savent (ou sauront) se consacrer, sans exclusive bien sûr, à la poésie, représentant les courants, les tendances, l’ensemble des acteurs (poètes, éditeurs, traducteurs, organisateurs, libraires, journalistes, universitaires…) qui importent aujourd’hui. Mais, la poésie n’étant pas intégriste, nous saurons également la mettre en dialogue avec d’autres formes d’écritures, de courants, la confronter aux autres arts. Nous souhaitons que la poésie trouve (retrouve ?) sa place dans la cité, démontrer qu’elle est à l’écoute du monde, voire au service du monde. Durant ces mois de mai et juin 2017, nous allons donc mener ensemble la réflexion, l’action, dresser un « état des lieux et des pratiques » avec tous ceux qui se sentent concernés par la poésie et le poème aujourd’hui.

Ouverture des Etats généraux # 01, 2017

Lyon, Bibliothèque de la Part-Dieu, 16 mai 2017

(Intervention liminaire d’Yves Boudier, président du Marché de la poésie, suivie du discours d’ouverture de Pierre Vilar, « Le poète dans la cité »)

Certes, on peut n’être pas tout à fait d’accord, lorsqu’on se situe à l’intérieur-même des pratiques de poésie, comme nombre d’entre nous ici, avec les propos de Martin Rueff à la une de notre dernier numéro du Marché des Lettres, je cite :

S’il y a des Etats généraux de la poésie c’est que l’état de la poésie, en général, n’est pas si bon : le diagnostic n’est pas neuf, mais il a fallu la malédiction jetée sur la parole par le capitalisme métamorphique (…) pour que soient détruites les conditions de possibilité de la réception et de la diffusion des livres de poésie. Heureusement pas celles de son énonciation : il n’y a qu’à se pencher à l’intérieur.

Quels que soient nos différends, « se pencher à l’intérieur », voilà bien notre but aujourd’hui : interroger les frontières, questionner l’étonnante porosité poétique dans laquelle nous vivons, en en éprouvant à la fois les limites et les prouesses, voire les promesses. Mais, les Etats généraux #01, 2017 se veulent optimistes. En témoigne l’ampleur des propositions que nous avons reçues, l’enthousiasme de la plupart de nos partenaires.

Nous sommes heureux d’ouvrir ces Etats généraux #01, 2017 ici à Lyon, quasiment au cœur de notre pays, de ses langues. Nous allons aborder dans cette journée une thématique sensible, celle de la relation délicate entre poésie et politique(s).

La poésie et les politiques donc, de toutes natures, question que nous avons préféré formuler de manière plus ouverte, nous protégeant sagement d’inutiles polémiques :

La poésie dans la cité.

C’est avec grand plaisir qu’avec vous, au nom du Marché de la Poésie et de l’ensemble de ses partenaires, je déclare ouverts les Etats généraux #01, 2017.

Sans plus attendre, je cède la parole à notre ami Pierre Vilar qui nous a fait l’honneur d’accepter la difficile mission de prononcer les premiers mots fondateurs de ce mouvement ambitieux et  généreux.

Les États généraux de la Poésie #01

Enregistrements

16 mai 2017
Périphérie #04 / Bibliothèque municipale de Lyon La Part-Dieu

Ouverture des États généraux de la poésie#01 

Durée : 2:35:49 et 2:24:41

23 mai 2017
Périphérie #20 / Centre national du Livre
Poésie et traduction
Températeur : Yves Boudier
Avec : Kim Andringa, Nicole Bary, Corinna Gepner, Yadollah Royaï et Emma Wagstaff

Durée : 1:35:06

29 mai 2017
Périphérie #24 / Maison
 de la Poésie/Scène littéraire
De nouvelles écritures
Températeur : Éric Dussert
Avec : Michaël Batalla, Sereine Berlottier, Sophie Loizeau, François Matton, Sandra Moussempès, Cécile Portier

Durée : 0:59:51 et 0:37:02

30 mai 2017
Périphérie #25 / École normale supérieure
Poésie et université
Table ronde sous la direction de Michel CollotLaurent Fourcaut et Michel Murat
Avec Olivier BarbarantAline BergéBéatrice BonhommeChristian DoumetChristine DupouyAurélie FogliaSerge MartinJean-Michel MaulpoixPatrick NéeMartin RueffHenri ScepiEsther Tellermann

Durée : 3:13:45 et 0:59:35

7 juin 2017
Scène du Marché
Table ronde La poésie et le théorique
Températeur : Yves Boudier
Avec Jean-Marie Gleize, Bénédicte Gorillot, Anne Parian, Martin Rueff

Durée : 0:56:10

8 juin 2017
Scène du Marché
Table ronde Le rôle des lieux et manifestations de poésie
Températeur : Thierry Renard
Avec Marc Delouze, Annie Estèves, Nelly George-Picot, Sandrine Gironde, Patrick Verschueren

Durée : 1:31:05

9 juin 2017
Scène du Marché
Table ronde La place du livre de poésie en librairie et en bibliothèque
Températeur : Paul de Brancion et Martine Konorski

Durée : 1:40:19

9 juin 2017
Scène du Marché
Table ronde Poésie et Jeunesse
Températeur : Serge Martin
Avec Nathalie Brisac, Dominique Cagnard, François David, Jean-Paul Mongin, Carl Norac

Durée : 1:12:25

9 juin 2017
Scène du Marché
Table ronde Une expérience corporelle
Températeur : Narciso Aksayam
Avec Emmanuel Baugue, Antoine Boute, David Giannoni, Didier Philippoteaux

Durée : 0:44:11

10 juin 2017
Scène du Marché
Table ronde La situation de l’édition
Températeur : Djamel Meskache
Avec Philippe Aigrain, Isabella Checcaglini, Réginald Gaillard, Antoine Gallardo, François Heusbourg, Jean-Luc Maxence, Jean-François Poupart, Catherine Tourné

Durée : 1:03:05

10 juin 2017
Scène du Marché
Table ronde Le rôle des centres culturels dans la diffusion de la poésie
Organisée par le Ficep
Températeur : Androula Michael
Avec Michal Grabowski, Sinead Mac Aodha, Fatiha Arab, Jean Portante

Durée : 0:56:38

10 juin 2017
Scène du Marché
Table ronde La poésie dans la cité
Températeur : Didier Cahen
Avec Tahar Bekri, Seyhmus Dagtekin, Jacques Darras, Ariane Dreyfus, Yves Jouan, Jean-Baptiste Para, Véronique Pittolo

Durée : 1:27:11

11 juin 2017
Scène du Marché
Table ronde Lectures, scène, performance, poésie action…
Températeur : Julien Blaine
Avec Séverine Daucourt, Franck Doyen, Lili Frikh, Marie de Quatrebarbes, Jacques Rebotier

Durée : 0:58:52

11 juin 2017
Scène du Marché
Table ronde Le statut du poète
Températeur : Benoît Conort
Avec Jean-Michel Espitalier, Gabriel Mwéné Okoundji, Laurent Grisel, Caroline Sagot-Duvauroux

Durée : 1:04:17

12 juin 2017
Périphérie #34 / Cneai (Pantin)
Fresh poésie
Températeurs : Sylvie Boulanger, Paul de Brancion et Catherine Tourné
Avec : Aziyadé Baudoin-Talec, Sereine Berlottier, Didier Bourda, Mathieu Brosseau, Olivier Chaudenson, Sophie Coiffier, Séverine Daucourt, Manuel Daull, Jennifer K. Dick, Yann Dissez, Franck Doyen, Pierre Drogi, Antoine Gallardo, Françoise Gillard, Sylvie Gouttebaron, Françoise Lalot, Guillaume Lecaplain, Frank Smith

Durée : 0:03:55, 0:30:37 et 2:05:07

15 juin 2017
Périphérie #38 / Société des gens de lettres
Poésie et transmission
Températeurs : Mathias Lair et Chantal d’Anjou
Avec : Nathalie Brossard, Ariane Daniele, Jean-Marie Gleize, Brigitte Gyr et Eugénie Zély

Durée : 1:19:00

16 juin 2017
Périphérie #40 / Panthéon (Paris)
Table ronde Poésie et engagement
Rencontre avec Michel Deguy, Armelle Leclercq, Bernard Noël, Florence Pazzottu et Alexis Pelletier

Durée : 0:18:26

20 juin 2017

Périphérie #43 / Maison de la recherche
Poésie et nature aujourd’hui
Michel Collot, Jean-Patrice Courtois, Aurélie Foglia, Sophie Loizeau, Fabienne Raphoz, Martin Rueff, Pierre-Yves Soucy

Durée : 0:16:58, 2:21:55 et 0:32:49

22 juin 2017
Périphérie #45 / Maison de l’Amérique latine
Table ronde L’Invisibilité du poète
Températeur : Francis Combes
Avec Judith Balso, Philippe Beck, Didier Cahen, Marie Etienne, José Àngel Leyva, Florence Trocmé, Pierre-Yves Soucy

Durée : 1:19:03