Judith Balso

« Pessoa le passeur métaphysique » (Le Seuil), « Affirmation de la poésie » (Nous).

Constants compagnons : Pessoa, Mandelstam, Pasolini, Dante, Stevens, Rimbaud, Leopardi, Aïgui, Hölderlin.

Dernières études et conférences : « Le rythme beckien du vrai » (revue NU(e) n°60), « L’émergence poétique de l’hypothèse d’une histoire en intériorité » (Amsterdam avril 2018).

Livre en cours sur Hölderlin.

Depuis 2010, membre du collectif « Ouvriers du monde/architectes de paix ».

Actuellement directrice pédagogique et enseignante à l’Ecole des Actes, fondée en 2016 par le Théâtre de la Commune à Aubervilliers.

Judith Balso au 36e Marché…

6 juin 2018 / 15 h / Scène du Marché de la Poésie