Dominique Fabre

Photo : Patrice Normand

Dominique Fabre a publié des romans et des nouvelles faisant une large place à l’enfance en famille d’accueil, l’absence du père et la vie en banlieue. Plus que la mélancolie, c’est la fraternité qui donne le ton, et dans Je t’emmènerai danser chez Lavorel (Fayard poèmes, 2014) l’auteur prend par la main celles et ceux qu’il a rencontrés et aimés depuis l’enfance. Photos volées (L’Olivier, 2014) est aussi un roman de la mémoire : licencié à 58 ans, Jean comble son désœuvrement en plongeant dans ses photographies. Ces traces sensibles du passé l’amènent à mieux voir et comprendre ce qu’il a été, lui redonnent le goût de regarder autour de lui et de reconquérir le présent.

Bibliographie sélective

Dominique Fabre, Je t’emmènerai danser chez Lavorel. Fayard, 2014.
Dominique Fabre, Photos volées. Editions de l’Olivier, 2014.
Dominique Fabre, Des nuages et des tours. Editions de l’Olivier , 2013.
Dominique Fabre, Il faudrait s’arracher le coeur. Editions de l’Olivier, 2012.
Dominique Fabre, J’aimerais revoir Callaghan. Fayard, 2010.

  • Moi aussi un jour j’irai loin, 1995
  • Ma vie d’Edgar, 1998
  • Celui qui n’est pas là, 1999
  • Fantômes, 2001
  • Mon quartier, Fayard, 2002
  • Pour une femme de son âge, Fayard, 2003
  • La serveuse était nouvelle, Fayard, 2005
  • Le Perron, Cadex, 2006
  • Les Types comme moi, Fayard, 2007
  • J’attends l’extinction des feux, Fayard, 2008
  • Les Prochaines Vacances, Le Chemin de fer, 2008
  • Avant les monstres, Cadex, 2009
  • J’aimerais revoir Callaghan, Fayard, 2010
  • Il faudrait s’arracher le cœur, L’Olivier, 2012
  • Des nuages et des tours, L’Olivier, 2013
  • Photos volées, L’Olivier, 2014
  • Je t’emmènerai danser chez Lavorel, Fayard, 2014
  • La Mallette, Cénomane, coll. « Mots-manbules », 2014
  • En passant (vite fait) pat la montagne, Guérin, 2015

Les Soirées chez Mathilde, L’Olivier, 2017

Dominique Fabre au 36e Marché…

Mercredi 6 juin 2018 / 15 h / Marché de la Poésie