Antonin Le Faure

Antonin Le Faure débute l’alto à l’âge de sept ans.

Admis à l’unanimité au CNSM de Paris dans la classe de Pierre-Henri Xuereb, il a notamment suivi les conseils de Gérard Caussé, de Garth Knox, Jean Sulem ainsi que plus récemment avec Samuel Rhodes (ex-Julliard Quartet) et Bruno Giuranna.

La musique de chambre l’entraîne à se perfectionner auprès de François Salque, Claire Désert, du quatuor Ebène et du quatuor Ysaye et joue avec des partenaires tels que le Trio Metral, Varduhi Yeritsyan, Gérard Poulet, Yves Henry, Stéphanie De Failly ou Diana Ligeti.

Son alto est un « compagnon » qu’il défend ardemment notamment dans le répertoire contemporain, auquel il est très tôt passionné. Il a la chance de se former au contact et sous la direction de nombreux compositeurs tels que Kaija Saariaho, Olga Neuwirth, George Crumb, Philippe Hersant, Helmut Lachenmann ou au sein de l’Académie du Festival de Lucerne de 2014 à 2016 créée par Pierre Boulez où il collabore avec l’Ensemble Intercontemporain et des chefs d’orchestre tels Sir Simon Rattle, Matthias Pintscher, Alan Gilbert, Susanna Mälkki, Pablo Heras-Casado.

Il participe également à une série de concerts avec l’Ensemble Alternance en hommage à Klaus Huber à Paris et au festival Pulsar à Copenhague, et à la création au Festival Manifeste de la pièce Nachlese Vb de Michael Jarrell avec l’Ensemble Modern sous la direction d’Emilio Pomàrico.

Au cours de ses années d’apprentissage, il étudie aussi l’improvisation générative, la viole d’amour ou l’alto baroque avec François Fernandez.

1er prix Jeunes Solistes de la Sorbonne et lauréat en résidence au Conservatoire Américain de Fontainebleau durant l’été 2017, il obtient un 3eme Prix au Concours International de la Fondation Maurice Ravel.

En décembre dernier il interprète en première française le concerto Libro d’Estate de Giovanni Bertelli sous la direction de Simon Proust.

En juillet prochain il se produira au Festival Messiaen de La Meije et sera en résidence au Festival Encuentro de Santander (Espagne) .

Il est lauréat 2018 de la Fondation Meyer.

Antonin joue un alto réalisé pour lui par Patrick Robin.

Antonin Le Faure au 36e Marché…

Lundi 28 mai 2018 / 20 h / Périphérie #18